Accueil > Événements > Conférences > Conférence des Nations Unies sur l’Environnement Humain (Stockholm)

1972

Conférence des Nations Unies sur l’Environnement Humain (Stockholm)

16 juin - Conférence de Stockholm

Article créé le 3 février 2012, dernière mise à jour 23 mars 2014


Voir en ligne : Report of the United Nations Conference on the Human Environment

La Conférence de Stockholm est le premier colloque mondial qui fait de l’environnement   une question majeure au niveau international ; c’est aussi le premier exemple de droit international contraignant dans le domaine de l’environnement  , où il est défini que :
« l’homme a le devoir solennel de protéger et d’améliorer l’environnement   pour les générations présentes et futures ».

Les résultats de cette conférence sont :
- une déclaration de 26 principes ;
- un plan d’action (109 recommandations) ;
- des objectifs spécifiques ;
- la création du Programme des Nations Unies pour l’environnement   (PNUE).

La majeure partie des législations nationales en matière d’environnement   ont été adoptées suite à cette conférence.
L’environnement   a été reconnu comme « droit fondamental » par plusieurs organisations et gouvernements qui ont adopté des instruments ou des dispositions constitutionnelles à ce propos.
L’environnement   entre désormais dans les priorités politiques de nombreux pays et régions du monde.

Source :
- Geo-3 PNUE

Pour en savoir plus :
- 1972 : La Conférence des Nations Unies sur l’environnement humain, Stockholm
- Avant Stockholm : 10 ministères de l’environnement   ; en 1982 : 110 ministères/secrétariats d’Etat – Clark, R. & Timberlake, L. (1982). Stockholm plus ten. Promises, promises ? The decade since the 1972 UN Environmental Conference. Earthscan, London.
- Lien vers la Déclaration de Stockholm