Accueil > Dossiers > Projets menés à l’Institut des Sciences de l’Environnement (ISE) - (...) > Lancement du projet FP7 AfroMaison (2011-2014)

2011

Lancement du projet FP7 AfroMaison (2011-2014)

L’Afrique à mésoéchelle : outils et stratégies adaptatifs et intégrés pour la gestion des ressources naturelles

Article créé le 9 décembre 2013, dernière mise à jour 10 septembre 2014


Voir en ligne : AfroMaison Website

Ce projet est établi dans le contexte du 7e Programme-cadre de l’UE pour la recherche et le développement  . Le groupe EnviroSPACE de l’Institut des Sciences de l’environnement   (Université de Genève) est responsable du Working Package 8 "Dissemination, capacity building and end-user involvement".

En Afrique, les ressources naturelles sont particulièrement essentielles pour le maintien ou l’amélioration de la subsistance des populations. Malgré la disponibilité de nombreux outils, d’expertise, de pratiques locales et de savoir indigène, le concept de Gestion Intégrée des Ressources Naturelles (INRM) n’a jamais vraiment été mis en pratique. Etant donné la similarité avec la Gestion Intégrée des Ressources en Eau   (IWRM), l’objectif de ce projet est de tirer parti de l’immense effort investi en Europe et en Afrique cette dernière décennie en vue d’améliorer l’intégration de l’expertise et des nombreux outils existants.

AFROMAISON va faire usage de ce qui est disponible en ce qui concerne les INRM et va contribuer à une meilleure intégration et articulation des composants-clé suivants de l’INRM à mésoéchelle :
- Fonctionnement du paysage (concernant l’approvisionnement, l’utilisation et l’accès aux bien et services fournis)
- Subsistance & Développement   socio-économique (incl. la vulnérabilité aux changements globaux)
- Connaissances et pratiques indigènes (afin de prendre en compte les traditions locales, les normes culturelles et les structures spécifiques d’acceptation)
- Renforcement institutionnel et interaction améliorée entre les secteurs, les échelles et les communautés.

Boîte à outils
Le défi d’AFROMAISON est de fournir une boîte à outils holistique ainsi qu’un cadre opérationnel pour l’INRM qui puisse être appliqué dans un large éventail de conditions environnementales et socio-économiques en Afrique. Par la même occasion, en effectuant une analyse participative des opportunités et des défis, il fournit des options de gestion participative pour un INRM opérationnel, qui soient ancrées dans la culture et les traditions locales, et soient scientifiquement établies.
Afin d’atteindre un résultat tangible, AFROMAISON se concentre sur les trois groupes d’outils suivants :
- Stratégies pour la restauration et l’adaptation ; couvrant les aspects de l’amélioration de la rétention et du stockage de l’eau  , d’une plus grande prévention de l’érosion, de la prévention de la dégradation du sol et de la désertification, de l’accumulation du carbone dans le sol, de la réduction de la déforestation et de la dégradation des forêts
- Outils et encouragements économiques ; couvrant les aspects des payements des services liés aux écosystèmes, de la génération d’emplois et de sources alternatives de revenu, du test de règles opérationnelles pour les fonds d’adaptation aux changements climatiques ainsi que de la promotion de l’intendance environnementale
- Outils de planification spatiale ; couvrant les aspects d’outils pour la discussion et la négociation sur une utilisation alternative du sol (analyse des compromis, multicritères) et l’évaluation d’impacts spatialement explicites.

Source :
- http://www.afromaison.net

Personne de contact :
- Dr. G. Giuliani