Accueil > Dossiers > Projets menés à l’Institut des Sciences de l’Environnement (ISE) - (...) > Lancement du projet FP7 EOPOWER (2013-2015)

2013

Lancement du projet FP7 EOPOWER (2013-2015)

Earth Observation for Economic Empowerment

Article créé le 2 septembre 2014, dernière mise à jour 29 avril 2016


Voir en ligne : Site officiel d’EOPOWER

Le projet Earth Observation for Economic Empowerment (EOPOWER), coordonné par le groupe EnviroSPACE de l’Institut des Sciences de l’Environnement  , s’inscrit dans le cadre du 7ème programme-cadre de l’Union européenne pour la recherche et le développement   (FP7). Dans le but de créer des conditions favorables au développement   économique durable, le projet vise à renforcer l’utilisation de l’observation terrestre dans le domaine de l’environnement   tant dans les phases de prises de décision que dans la gestion. Plusieurs études ont démontré les bénéfices économiques apportés par l’utilisation de l’observation de la Terre, en matière de gestion des risques notamment (système d’alerte rapide). De plus, de nombreux exemples montrent que de faibles investissements en infrastructures et en personnel au niveau local permettent de développer l’utilisation de l’observation de la Terre.

EOPOWER veut impliquer de nouveaux utilisateurs potentiels de l’observation terrestre pour permettre son utilisation efficace à l’échelle mondiale. Il s’agit à la fois de faire la promotion de nouveaux produits et services en matière d’observation de la Terre et de diffuser les savoir-faire qu’ils requièrent. Si les avantages apportés par l’observation terrestre en termes de prévention, de surveillance ou de prévention sont évidents, un des objectifs du projet consiste à traduire clairement ces bénéfices en valeur économique ajoutée. Plus généralement, le projet veut ainsi participer du rapprochement entre les approches purement scientifiques de l’observation de la Terre et ses applications économiques.

L’utilisation de l’observation terrestre étant majoritairement orientée vers des biens et services publics, c’est vers ce secteur que les efforts d’EOPOWER vont se concentrer en premier lieu. Trois groupes principaux sont visés par le projet : les professionnels de l’observation de la Terre (marketing, levée de fonds), les preneurs de décision (conseils pour des investissements) et les collectivités (empowerment, informations et participation aux processus sociaux). EOPOWER s’appuie notamment sur les outils développés dans le cadre du projet GEONetCab (LIEN) en matière de marketing (études & outils) et de formation. Le projet s’articule autour de moyen de promotions divers : Présentations diverses, Création d’un portfolio des usages potentiels de l’observation terrestre dans les domaines du développement   économique et de la gestion environnementale, Création d’un forum rassemblant les parties prenantes intéressées par l’utilisation de l’observation terrestre dans les domaines de l’environnement   et du développement   économique. En parallèle, garantir l’accès aux données pour le plus grand nombre d’utilisateurs est nécessaire à la réussite du projet. Il s’agit de favoriser l’accès aux ressources en centralisant des données, des tutoriaux, des offres de formations ou encore des logiciels gratuits dans le portail internet GEO.

Les efforts d’EOPOWER se concentrent principalement sur des régions qui présentent un intérêt spécifique quant à la coopération européenne en matière d’observation de la Terre. Vous trouverez ici les régions visées par le projet. Les activités de promotion et de formation seront coordonnées au niveau régional. Dans chaque région, des organisations expérimentées dans la promotion de l’observation terrestre agiront comme moteurs du projet. En parallèle, EOPOWER permettra de centraliser les expériences acquises dans les différentes régions pour qu’elles bénéficient aux autres. La centralisation des résultats acquis au niveau régional permettra également de lancer une réflexion globale sur la valorisation économique de l’observation de la Terre. A l’échelle mondiale, le projet participera de la mise à l’agenda global de la question de l’observation terrestre.

Les résultats attendus par EOPOWER sont multiples :

  • Créer des opportunités économiques, en particulier dans les pays en développement  
  • Favoriser le développement durable   à l’échelle mondiale par l’utilisation de l’observation terrestre dans des secteurs clé de l’économie
  • Former des communautés locales à l’utilisation de l’observation terrestre et favoriser leur coopération avec des organisations internationales de développement  
  • Favoriser la mise sur le marché et l’utilisation d’application innovatrices relatives à l’observation de la Terre

Sources :
- Site officiel d’EOPOWER

Personne de contact :
- Nicolas Ray


EOPOWER se base notamment sur les résultats des projets BalkanGEONet, OBSERVE, enviroGRIDS, SEOCA et EGIDA

Portfolio