Accueil > Événements > Faits marquants > Des potagers et un rucher en ville de Genève

2017

Des potagers et un rucher en ville de Genève

Article créé le 23 janvier 2017, dernière mise à jour 24 janvier 2017


Voir en ligne : Beeotop

Dès le printemps 2017, BeeOtop mettra en place deux potagers et un rucher urbain en collaboration avec l’Université de Genève dans une démarche pédagogique et participative. Ces espaces seront gérés par des étudiants et proposeront des animations sur des thèmes autour de la permaculture, des graines et des bonnes pratiques. Victorine Castex et Marie-Caroline Tiffay, responsables de l’association, doctorantes à l’Institut des Sciences de l’Environnement et anciennes étudiantes du MUSE, sont respectivement apicultrice en charge du rucher et responsable des potagers du projet.

C’est dans le cadre de diverses actions en faveur du développement durable  , engagées par l’Université de Genève et parmi lesquelles la création par le Rectorat d’un fonds de soutien à des projets étudiants, que l’association a pu lancer ces projets.
BeeOtop est une association à but non lucratif œuvrant pour la sauvegarde des abeilles et la biodiversité   en ville. L’objectif est de sensibiliser le public aux multiples causes et conséquences de disparition des abeilles et des pollinisateurs.

La monoculture, les insecticides, les prédateurs, les maladies et les évènements climatiques extrêmes sont autant de facteurs qui affectent les abeilles, sans oublier la perte de biodiversité  . Le déséquilibre des écosystèmes naturels a modifié l’offre de nourriture et de refuges écologiques pour la microfaune et les insectes.

Sans prétendre « verdir » la ville de Genève, l’association souhaite sensibiliser et offrir un accès aux étudiants à des espaces nature et détente par le développement   de potagers et de ruchers urbains pédagogiques. C’est pourquoi l’agriculture et l’apiculture sont associées pour renforcer le lien entre pollinisateurs et alimentation.

Pour plus d’informations :