Accueil > Événements > Organisations et Société civile > L’Organisation Mondiale du Commerce remplace le GATT

1995

L’Organisation Mondiale du Commerce remplace le GATT

OMC, Siège à Genève

Article créé le 12 mars 2012, dernière mise à jour 12 mars 2012


Voir en ligne : Site officiel

L’Organisation Mondiale du Commerce   (OMC), créée lors des négociations du cycle d’Uruguay (1986-1994) placées sous l’égide du GATT (General Agreement on Tariffs and Trade), est une organisation internationale qui a son siège à Genève. Elle s’occupe des règles régissant le commerce   entre les pays. Elle remplace le GATT, critiqué de n’être pas vraiment une organisation internationale, car peu structuré, sans représentant juridique international et permettant trop de dérogations.

Son objectif est la libéralisation des marchés. Sa charte fondatrice lui donne trois fonctions principales :
- faciliter la mise en œuvre et le fonctionnement des différents accords antérieurs, notamment ceux déjà acquis dans le cadre de l’Uruguay Round ;
- être l’enceinte unique où se dérouleront les négociations commerciales entre les États, en veillant à ce que les avantages concédés par un État à un autre soient étendus à tous les membres de l’OMC ;
- arbitrer les conflits qui peuvent exister entre plusieurs États sur l’interprétation des règles générales de l’OMC et les accords déjà souscrits.

La création de l’OMC marque l’institutionnalisation et la réglementation des marchés mondiaux. Cependant, on constate aujourd’hui que cela n’a pas eu pour effet la réduction des inégalités mondiales. De nombreuses critiques touchent l’OMC du fait de ses trois rôles : à la fois législateur, juge et gendarme de l’économie mondiale.

Source :
- Site officiel

Pour en savoir plus :
- Département Fédéral des Affaires Étrangères (CH)
- Institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle