Accueil > Événements > Faits marquants > Crise alimentaire et humanitaire dans la corne de l’Afrique

2011

Crise alimentaire et humanitaire dans la corne de l’Afrique

Article créé le 10 octobre 2011, dernière mise à jour 13 septembre 2012


Voir en ligne : Horn of Africa, humanitarian snapshot, OCHA

Durant l’été 2011, la corne de l’Afrique a été victime d’une importante sécheresse, la pire depuis 60 ans. En conséquence, plus de 12 millions de personnes ont nécessité une aide alimentaire d’urgence.

D’après la FAO, plusieurs facteurs ont contribué à la dégradation de cette crise alimentaire et humanitaire :
- augmentation des prix des céréales ;
- hausse de la mortalité du bétail ;
- conflits armés ;
- interdiction d’accès à certaines zones pour les organisations humanitaires.

La situation a été particulièrement dramatique dans le sud de la Somalie, zone de conflits ou la population tente de rejoindre les camps de réfugiés de pays voisins.

Malgré les signes prévisionnels de cette crise qui a touché plusieurs pays (Somalie, Kenya, Éthiopie, Djibouti, Ouganda, Soudan), la communauté internationale a tardé à agir et à débloquer des fonds.

L’ONU estime que la famine devrait durer jusqu’à décembre 2011.

Sources :
- La crise dans la Corne de l’Afrique, FAO
- Horn of Africa, crisis 2011, Reliefweb
- Corne de l’Afrique : le casse-tête des humanitaires, Le Monde

Pour en savoir plus :
- Horn of Africa Crisis, World Food Programme
- Forum sur l’évolution probable du climat dans la région de la corne de l’Afrique :
pleins feux sur les précipitations escomptées entre septembre et décembre 2011