Accueil > Événements > Faits marquants > L’ouragan Mitch dévaste l’Amérique centrale

1998

L’ouragan Mitch dévaste l’Amérique centrale

Article créé le 9 mars 2012, dernière mise à jour 13 septembre 2012


Voir en ligne : Cyclone Mitch, Agence spatiale européenne

Mitch est le nom donné à un puissant ouragan d’intensité maximale sur l’échelle de Saffir-Simpson, qui fit de nombreuses victimes en Amérique centrale à la fin du mois d’octobre 1998.

Les inondations et glissements de terrain résultants ont conduit à l’une des plus importantes catastrophes naturelles de la région. En effet, le bilan humain a été particulièrement élevé, spécialement dans deux des pays les plus pauvres de la région, au Honduras (plus de 10’000 morts et un million de sinistrés) et au Nicaragua.

Au Honduras, en dépit des signaux établis par des météorologues internationaux, le gouvernement a tardé à informer la population. Aucun plan d’urgence n’a été mis en place au moment de la catastrophe  , laquelle a eu des répercussions majeures sur les infrastructures de base et les cultures agricoles.

Selon la FAO, la mauvaise gestion des ressources naturelles   (manque de mesures de protection des sols, déforestation abusive) a contribué à l’aggravation des dégâts.

Suite à cet évènement, plusieurs organes onusiens (FAO, OMS) et organisations d’entraide ont lancé des appels d’aide internationale.

Sources :

- Les pays victimes de l’ouragan Mitch sur le long chemin du redressement, FAO
- Impact of hurricane Mitch in Central America, Pan American Health Organization
- Le cyclone Mitch : une tempête qui souffle aussi sur les milieux économiques, politiques et sociaux, Caritas France

Pour en savoir plus :

- Mitch : The Deadliest Atlantic Hurricane Since 1780, NOAA
- Cyclone Mitch, Agence spatiale européenne