Accueil > Événements > Faits marquants > Mouvement des Indignés en Europe

2011

Mouvement des Indignés en Europe

Article créé le 11 octobre 2011, dernière mise à jour 21 novembre 2011


Voir en ligne : Carte mondiale des Indignés, 15october.net

"Indignez-vous !", tel est le titre du manifeste de Stéphane Hessel qui semble être à l’origine du mouvement de contestation et de mobilisation baptisé "los Indignados" par les Espagnols et qui toucha plusieurs pays d’Europe. Comme cela été le cas lors des évènements du Printemps arabe, Internet et les réseaux sociaux ont joué un rôle primordial.

Ce mouvement n’est pas exclusivement constitué de jeunes mais également de chômeur-ses de tout âge et de retraité-es. En Espagne, ce mouvement citoyen s’est caractérisé par l’organisation de campements dans des places au cœur des villes et la tenue de divers groupes de discussion.

Pour certains, la carte des indignés européens comprendrait l’Islande (révolution des ustensiles de cuisine), le Royaume-Uni (manifestation contre l’augmentation des taxes universitaires), le Portugal (mouvement du 12 mars), la France, l’Italie, la Suisse mais surtout l’Espagne (mouvement du 15 mai) et la Grèce.

Les causes multiples sont principalement liées à la crise économique :

- taux de chômage et précarité élevés en particulier chez les jeunes ;
- corruption au sein des instances politiques ;
- augmentation de taxes ou coupes budgétaires (mesures d’austérité) ;
- rôle et comportement des banques et des grandes multinationales.

Du point de vue politique, les manifestants revendiquent :

- une meilleure transparence des institutions ;
- une démocratie plus participative ;
- une réforme du système électoral ;
- de nouvelles élections libres.

Selon les activistes et la presse internationale, ce mouvement européen des Indignés semble avoir fait des émules hors de ses frontières : Israël, Inde, Brésil, Chili, États-Unis et Canada. Au total, plus d’un millier d’évènements ont été recensés dans 87 pays.

Début septembre, près de trois millions de personnes sont descendues dans les rues des principales villes israéliennes, manifester notamment contre les inégalités croissantes et le système politique ; une première depuis la création de cet État.

Outre-Atlantique, une manifestation regroupant 25’000 personnes a eu lieu à Brasilia le 7 septembre, jour de l’indépendance du Brésil, avant de s’étendre à d’autres villes du pays, dont Rio de Janeiro. C’est la corruption des politiciens qui est au cœur de l’indignation des participants.

Aux États-Unis, les "indignés" issus du mouvement "Occupy Wall Street" ont pris possession d’une place au centre du quartier new-yorkais de Wall Street ; d’autres protestations aux revendications hétérogènes ont été signalées dans plusieurs métropoles américaines et canadiennes alors que le Comité Action Europe, le mouvement des indigné-es européens appelle à un rassemblement à Bruxelles le 15 octobre 2011, lors de la journée de mobilisation mondiale des Indignés.

Sources :
- "Un autre Mai 68 ?", L’Hebdo
- "Qui sont les Indignés de la Puerta del Sol ?"
- "Le message politique des "indignés" israéliens", Le Monde
- Rio de Janeiro : "Du balai !" scandent les indignés aux politiciens corrompus, Le Monde
- "Les "indignés" américains entament leur 4ème semaine d’action à Wall Street", RFI

En savoir plus :
- Consultez la page de la RSR "Les Indignés essaiment en Europe"
- Visionnez le clip officiel des Indignés espagnols
- Après "Indignez-vous !", lisez "Engagez-vous !" de Stéphane Hessel
- Découvrez le site web et le blog des Indignés genevois

Portfolio

  • Madrid I (mai 2011)
  • Madrid II (mai 2011)
  • Genève I (novembre 2011)
  • Genève II (novembre 2011)