Accueil > Événements > Faits marquants > Découverte du trou d’ozone dans l’Antarctique

1985

Découverte du trou d’ozone dans l’Antarctique

Article créé le 28 février 2012, dernière mise à jour 13 septembre 2012


Voir en ligne : Informations sur le trou de la couche d’ozone

Les scientifiques américains et britanniques découvrent une absence d’ozone (barrière naturelle de l’UV) dans la stratosphère au-dessus de l’Antarctique.

Les recherches montrent que ce trou dans la couche d’ozone est principalement dû au rejet de composés chimiques fabriqués par l’homme et comprenant des composés chlorés tels que les CFC (Chloro-Fluoro-Carbures), des composés bromés reliés aux espèces halogénées, et des oxydes d’azotes (NOx).

En 1987, les pays signataires du protocole de Montréal vont s’engager à réduire de moitié la production et l’émission des CFC d’ici l’an 2000.

Source :
- Renseignements pris sur le site de la NASA

Pour en savoir plus :
- Total ozone mapping spectrometer
- Ozone Hole Watch