Accueil > Événements > Organisations et Société civile > Création du Fonds Monétaire International

1945

Création du Fonds Monétaire International

FMI, Siège à Washington

Article créé le 17 janvier 2012, dernière mise à jour 3 octobre 2014


Voir en ligne : Site officiel

La Banque Mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) ont tous deux été créées suite à la conférence de Bretton Woods en 1944, entrée en vigueur en 1945. Le FMI a son siège à Washington et est gouverné par 184 États membres, ce qui lui donne une dimension quasi universelle.

Selon ses Statuts, le FMI a pour buts de promouvoir
l’expansion harmonieuse du commerce   mondial et la
stabilité des changes, de décourager le recours aux
dépréciations concurrentielles et de faciliter la résolution
ordonnée des problèmes de balance des paiements.

Les pays qui ont adhéré au FMI entre 1945 et 1971 se
sont engagés à maintenir la parité de leur monnaie (en fait,
la valeur en dollars de celle-ci et, dans le cas des États-Unis, la
valeur en or du dollar) à un taux qui pouvait être ajusté, mais
seulement pour corriger un « déséquilibre fondamental » de la
balance des paiements, et avec le consentement du FMI. Ce système
de taux de change, dit de « Bretton Woods », est resté en
vigueur jusqu’en 1971, date à laquelle le gouvernement des
États-Unis a suspendu la convertibilité en or du dollar (et des
réserves en dollars détenues par les autres gouvernements). Depuis lors les Etats sont libres de choisir leur régime de change.

Le Fonds Monétaire International a plusieurs rôles :

- Suivre l’évolution de la situation et de la politique économiques
et financières dans les États membres et si besoin de donner des conseils dans le domaine économique ;
- Accorder des prêts aux pays en difficulté vis-à-vis de leur balance des paiements, non seulement pour les aider temporairement,
mais aussi pour étayer les politiques d’ajustement
et de réforme qu’ils mènent en vue de remédier à leurs
problèmes.
- Fournir aux administrations publiques et à la banque centrale
des États membres une assistance technique (recherches et statistiques) et une formation dans les domaines qui relèvent de sa compétence.
<carte_gis|id_gis=53|scale=oui|centrer_auto=oui|zoom=12>
Source :
- Les Fiches techniques du FMI

Pour en savoir plus :
- Données et statistiques du FMI
- Rapports sur la stabilité mondiale dans le monde