Accueil > Événements > Organisations et Société civile > Forum International des Peuples Indigènes

2005

Forum International des Peuples Indigènes

Article créé le 12 mars 2015, dernière mise à jour 12 mars 2015


Voir en ligne : Forum International des Peuples Indigènes

Du 11 au 14 août 2005, le premier Forum International des Peuples Indigènes a eu lieu à Porto Alegre, au Brésil.

Les objectifs de ce Forum étaient de favoriser l’échange et de promouvoir le débat autour des problématiques liées aux peuples indigènes. Cela s’inscrit dans la volonté d’organiser la société   civile ; volonté se manifestant par exemple dans la création du Forum social mondial. Il faut encore noter que ce Forum a eu lieu 2 ans avant l’adoption de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des populations autochtones.
Il existe également une journée internationale des peuples autochtones, célébrée tous les 9 août depuis 1995. Le thème de l’année 2014 était « Combler le fossé : appliquer les droits des peuples autochtones ».

Les « peuples autochtones » (ou "indigènes" d’après l’expression anglaise "indegenous people") forment près de 5 % de la population mondiale. Ils comptent environ 370 millions de personnes en plus de 90 groupes distincts dans 90 pays. Ils vivent dans toutes les régions du monde et détiennent, occupent ou utilisent 22% des terres de la planète.Dans la plupart des sociétés, les peuples autochtones ont un accès moindre, voire sont exclus de la vie économique sociale et politique et leur culture est marginalisée. Ils peuvent être exposés à des violences, voire des persécutions s’apparentant à des génocides.

Ils sont définis comme les descendants des habitant-es d’un pays ou une région à l’époque où des groupes de population de cultures ou d’origines différentes y sont arrivés et devenus prédominants, par la conquête, l’occupation, la colonisation… Par exemple, les Aborigènes en Australie sont au nombre de 460 000, soit 2,3 % des australiens. Les indiens du Brésil sont environ 750 000, dont la moitié vivent dans la forêt amazonienne.
Il faut encore souligner que - contrairement à ce que l’on pourrait penser - il existe aussi des peuples autochtones en Europe. Le plus important d’entre eux n’est autre que celui des Samis, souvent désignés de manière erronée comme les "Lapons" (proche du terme finnois pour "porteurs de haillons"). Ce changement de vocabulaire a représenté, selon les spécialistes, le résultat du militantisme de ce peuple autochtone au cœur d’une région cohabitée en majorité par les descendants des colonisateurs.Les Samis vivent au-delà du cercle polaire arctique, au nord de la Norvège, de la Suède, de la Finlande et sur la presqu’île de Kola en Russie.

Sources :

Pour en savoir plus :