Accueil > Événements > Droit international > Convention de Ramsar sur les zones humides

1971

Convention de Ramsar sur les zones humides

2 février - Convention de Ramsar

Article créé le 3 février 2012, dernière mise à jour 31 janvier 2013


Voir en ligne : Site officiel

Cette convention est le résultat d’initiatives d’ONG durant les années 1960 pour protéger les oiseaux et leur habitat. Adoptée le 2 février 1971 lors d’une réunion dans la ville de Ramsar en Iran, la convention a été ratifiée en 1975.

Il s’agit d’un accord intergouvernemental sur l’environnement   relatif aux zones humides d’importance internationale qui sert de cadre à l’action nationale et à la coopération internationale   pour la conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources.

Les Etats ayant ratifié la Convention doivent :
- désigner une zone humide importante ;
- créer des réserves naturelles ;
- fournir des renseignements sur l’application des politiques relatives aux zones humides.

Depuis le cadre de la Convention s’est élargi :
- à la qualité de l’eau   ;
- à la production vivrière ;
- à la diversité biologique de toutes les zones humides.

En 2011, 1923 sites sont recensés sur la liste des zones humides d’importance internationale.

Chaque année, la journée mondiale des zones humides (World Wetlands Day) est célébrée pour commémorer la date d’adoption de la convention.

Source :
- Site officiel


Pour en savoir plus :

- Cartes dynamiques et graphiques interactifs
- Le texte de la Convention de Ramsar et autres documents originaux essentiels