Accueil > Événements > Droit international > Charte européenne de l’eau

1968

Charte européenne de l’eau

6 mai - European Water Charter

Article créé le 18 mars 2011, dernière mise à jour 21 novembre 2012


Voir en ligne : Charte européenne des ressources en eau

Adoptée le 26 mai 1967 et proclamée le 6 mai 1968, la Charte européenne de l’eau   comporte 12 principes qui peuvent paraître aujourd’hui évidents, mais qui pour l’année 1968 sont une prise de conscience. Cette charte est précurseur des principes de gestion rationnelle et intégrée de la ressource "Eau  ".

Principes de la Charte européenne de l’eau   (1968)

- 1. Il n’y a pas de vie sans eau  . C’est un bien précieux, indispensable à toutes les activités humaines.
- 2. Les ressources en eau   douce ne sont pas inépuisables. Il est indispensable de les préserver, de les contrôler et, si possible, de les accroître.
- 3. Altérer la qualité de l’eau  , c’est nuire à la vie de l’homme et des autres êtres vivants qui en dépendent.
- 4. La qualité de l’eau   doit être préservée à des niveaux adaptés à l’utilisation qui en est prévue et doit notamment satisfaire aux exigences de la santé   publique.
- 5. Lorsque l’eau  , après utilisation, est rendue au milieu naturel, elle ne doit pas compromettre les usages ultérieurs, tant publics que privés, qui seront faits de celui-ci.
- 6. Le maintien d’un couvert végétal approprié, de préférence forestier, est essentiel pour la conservation des ressources en eau  .
- 7. Les ressources en eau   doivent faire l’objet d’un inventaire.
- 8. La bonne gestion de l’eau   doit faire l’objet d’un plan arrêté par les autorités compétentes.
- 9. La sauvegarde de l’eau   implique un effort important de recherche scientifique, de formation de spécialistes et d’information   publique.
- 10. L’eau   est un patrimoine commun dont la valeur doit être reconnue de tous. Chacun a le devoir de l’économiser et d’en user avec soin.
- 11. La gestion des ressources en eau   devrait s’inscrire dans le cadre du bassin naturel plutôt que dans celui des frontières administratives et politiques.
- 12. L’eau   n’a pas de frontières. C’est une ressource commune qui nécessite une coopération internationale  .

Cette charte sera remplacée le 17 octobre 2001 par la Charte européenne des ressources en eau   qui introduit le concept de durabilité des eaux : « l’évaluation des ressources en eau   consiste à déterminer la quantité, la qualité et la possibilité de développement durable   et de gestion rationnelle ».

A noter que certaines sociétés protectrices éditent leurs propres chartes comme par exemple l’association de sauvegarde du Léman :
Charte de l’eau de la région lémanique
ou la charte des eaux du fleuve sénégal

Source

Conseil de l’Europe, Recommandation Rec (2001)14 sur la Charte européenne des ressources en eau

En savoir plus

Livre : Révision de la Charte européenne de l’eau du Conseil de l’Europe, 1968